Les déchets du «Probo Koala» continuent d'empoisonner la vie des Ivoiriens


©

En août 2006, le navire pétrolier Probo Koala, affrété par la société Trafigura, décharge en Côte d'Ivoire près de 581 tonnes de produits toxiques. Répandus directement au sol dans différentes décharges de la ville d’Abidjan, ils provoquent alors la mort de 17 personnes et l'intoxication de plusieurs milliers d'autres. Depuis trois mois, une ONG ivoirienne sillonne les différentes communes de la capitale économique ivoirienne afin d'inciter les gens à se désintoxiquer chimiquement. Mais avec une méthode qui n’a fait l’objet d’aucune étude.

Des centaines de personnes sont venues ici se faire soigner.

La difficile désintoxication des victimes des déchets du «Probo Koala»
04-01-2012 - Par Stanislas Ndayishimiye

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.