Les opérations anti-Baba Laddé font des dégâts parmi les civils en Centrafrique


©

Des opérations de ratissage sont menées en ce moment par les armées centrafricaine et tchadienne dans la zone de Kaga Bandoro, sur la frontière commune. Les forces coalisées ont repris le contrôle la semaine dernière des deux bases du chef rebelle tchadien, Gondava et Ouandago, détruisant son poste de commandement. Selon le témoignage de l'évêque de Kaga Bandoro, Mgr Albert Vanbuel, ces opérations sont très violentes et font des victimes parmi les populations civiles. Les hélicoptères tchadiens ont bombardé les sites où les rebelles avaient installé leurs camps.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.