La SADC prépare déjà la candidature de Dlamini Zuma à la tête de la commission de l’UA

Nkosazana Dlamini Zuma, ministre sud-africaine de l'Intérieur, candidate de la SADC pour prendre la tête de la commission de l’Union africaine.
© REUTERS/Noor Khamis

Les pays de la SADC, la Communauté de développement de l'Afrique australe, souhaitent toujours voir Nkosazana Dlamini Zuma, la ministre sud-africaine de l'Intérieur, à la tête de la commission de l'Union africaine. Tout le week-end, les 15 représentants des pays membres étaient réunis dans la ville du Cap pour élaborer une stratégie afin qu'elle prenne en juin 2012 la place de Jean Ping. Ils ont promis de tout faire pour voir Nkosazana Dlamini Zuma devenir la première femme à ce poste.

A vrai dire, il serait très difficile à la SADC de trouver un ou une candidate qui a l’expérience, la carrure et finalement les mêmes chances que madame Zuma.

Paul Simon Handy
13-02-2012 - Par Olivier Rogez

A l'issue de la réunion du Cap, rien de très précis n'a été dévoilé quant à la stratégie employée pour assurer le succès de Nkosazana Dlamini Zuma. Le ministre angolais des Affaires étrangères a simplement assuré que les pays de la SADC vont travailler à convaincre les autres membres avec des arguments solides.

Selon lui, l'actuelle ministre sud-africaine de l'Intérieur est une très bonne candidate, celle qui est parvenue à Addis-Abeba à bloquer l'élection de Jean Ping qui brigue un second mandat. Il s'agit maintenant de redoubler d'efforts pour lui assurer une victoire claire lors du vote en juin prochain. Les 15 Etats membres de la SADC vont donc continuer à faire du lobbying dans toute l'Afrique, aussi bien francophone qu'anglophone.

Les Sud-Africains ne cessent de vanter les nombreuses qualités de la diplomate aguerrie qu'est madame Dlamini Zuma. Il va maintenant falloir rassurer les indécis qui pourraient encore s'inquiéter de voir l'Afrique du Sud, poids lourd du continent prendre la tête de la commission de l'Union africaine.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.