Mali : un mouvement islamiste veut imposer l’application de la charia par la lutte armée - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute La bande passante

 

  1. 19:40 TU La bande passante
  2. 20:00 TU Journal
  3. 20:10 TU Couleurs tropicales
  4. 20:30 TU Journal
  5. 20:33 TU Couleurs tropicales
  6. 21:00 TU Journal
  7. 21:10 TU Accents d'Europe
  8. 21:30 TU Journal
  9. 21:33 TU Danse des mots
  10. 22:00 TU Sessions d'information
  11. 22:30 TU Sessions d'information
  12. 23:00 TU Journal
  13. 23:10 TU Autour de la question
  14. 23:30 TU Journal
  15. 23:33 TU Autour de la question
  16. 19:40 TU La bande passante
  17. 20:00 TU Journal
  18. 20:10 TU Couleurs tropicales
  19. 20:30 TU Journal
  20. 20:33 TU Couleurs tropicales
  21. 21:00 TU Journal
  22. 21:10 TU Accents d'Europe
  23. 21:30 TU Journal
  24. 21:33 TU Danse des mots
  25. 22:00 TU Sessions d'information
  1. 19:40 TU Débat du jour
  2. 20:00 TU Journal
  3. 20:10 TU Couleurs tropicales
  4. 20:30 TU Journal
  5. 20:33 TU Couleurs tropicales
  6. 21:00 TU Journal
  7. 21:10 TU Radio foot internationale
  8. 21:30 TU Journal
  9. 21:33 TU Radio foot internationale
  10. 22:00 TU Sessions d'information
  11. 22:30 TU Sessions d'information
  12. 23:00 TU Journal
  13. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  14. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique

Mali

Mali : un mouvement islamiste veut imposer l’application de la charia par la lutte armée

media

Au Mali, un mouvement islamiste a appelé ce dimanche 18 mars 2012 à appliquer la charia, la loi islamique, par les armes. Ce mouvement nommé Ansar Dine s'était déjà il y a quelques jours dit favorable à l'application de la loi coranique mais cette fois, il durcit son discours et évoque « la lutte armée ».

Dirigé par Iyad Ag Ghaly, grande figure des rébellions touareg des années 1990 au Mali, le mouvement Ansar Dine semble de plus en plus décidé à faire parler de lui, décidé à occuper le terrain. Et cela passe par une lutte armée sans merci pour l’application de la charia dans le nord du Mali, selon un communiqué de ce mouvement islamiste qui revendique désormais officiellement non seulement la prise et le contrôle de la localité malienne de Aguelhoc (nord-est) mais aussi celle plus stratégique de Tessalit, située dans la même région. Les rebelles touaregs du MNLA revendiquent également la prise et le contrôle de ces deux localités. Difficile alors de savoir qui contrôle quoi exactement.

En attendant une réponse claire à cette question, Ansar Dine, mouvement islamiste malien à dominante touareg qui se structure de plus en plus, explique également que son objectif immédiat est de parvenir par tous les moyens à imposer la charia dans le nord-est du Mali. Autre objectif de Ansar Dine, la création, non pas d’une République à part comme le souhaite les rebelles touaregs, mais d’une République islamique. « Quiconque est d’accord avec cette position est avec nous. Mais quiconque est contre cette position, n’est pas avec nous », précise le mouvement, qui on se souvient a rendu public la semaine dernière une vidéo. Dans ce document on reconnaît son chef Iyad Ag Ghaly passant en revue les troupes, avant de diriger la prière. Sur les images, également beaucoup d’hommes en arme et un impressionnant matériel militaire.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.