Republier
Tchad

Au Tchad, le secrétaire général de la présidence inculpé pour corruption

Mahamat Saleh Annadif, secrétaire général de la présidence du Tchad (ici en 2003), a été inculpé pour «complicité de détournement de fonds publics» mardi 17 avril 2012.
© AFP / Desirey Mnkoh

Le secrétaire général de la présidence du Tchad, Mahamat Saleh Annadif, a été arrêté ce  mardi 17 avril 2012 pour « complicité de détournement de fonds publics » appartenant à la Direction générale des grands travaux présidentiels. Son avocat, Me Sobdibé Zoua, explique ce que l'on reproche à son client.

La procédure a été violée de bout en bout. Donc il s'agira pour nous [...] de vérifier que la procédure a été bien observée dès le départ.

Me Sobdibé Zoua, avocat du secrétaire général de la présidence tchadienne, Mahamat Saleh Annadif
17-04-2012 - Par Zéphyrin Kouadio

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.