Madagascar : le calendrier électoral annoncé pour ce mardi

Le président de la transition malgache, Andry Rajoelina.
© Reuters

A Madagascar, le calendrier électoral doit être annoncé ce mardi 29 mai par la Commission électorale nationale indépendante de transition, Cénit. Etape cruciale qui doit ouvrir la voie à des élections présidentielle, législatives et communales. Ces dernières semaines, la tension est montée à l’approche de cette annonce. Certains réclament des élections pour cette année alors que d’autres préconisent d’attendre l’année prochaine. L’ordre des scrutins fait aussi débat : présidentielle avant ou après les législatives. La Commission électorale devra trancher dans un contexte politique difficile.

Définir le calendrier électoral relève du casse-tête pour la Cénit. Il y a d’abord les contraintes techniques évaluées par les commissaires électoraux et les émissaires des Nations unies. De onze mois de préparations nécessaires, les experts internationaux en recommanderaient huit. Or dans huit mois, en janvier 2013, Madagascar sera en pleine saison des pluies, période proscrite par le code électoral pour tout scrutin.

Contrainte qui n’est pas insurmontable selon certains – ce ne serait pas la première élection à se tenir en cette saison. Autre aspect : la situation politique et sociale générale qui se tend. Le climat d’apaisement, condition préalable à l’organisation des élections, est loin d’être atteint.

La Cénit marche sur des œufs et a du se pencher sur tous ces paramètres durant son conclave qui s’est tenu le week-end dernier.

L’option adoptée, quelle qu’elle soit, fera des mécontents. Le nouveau problème sera alors d’imposer ce calendrier à tous et de s’y tenir, en sachant que tout ne dépend pas de cette commission. Il revient aux autres institutions de faire avancer la mise en œuvre de la loi d’amnistie, ou la mise en place de la Cour électorale spéciale chargée de proclamer les résultats définitifs. Des étapes qu’il faudra franchir avant la tenue des élections.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.