La conférence internationale pour la Somalie veut remettre le pays sur pied d'ici à 2015

Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu accueille le président somalien Cheikh Cherif Ahmed à Istanbul le 1er juin 2012.
© REUTERS/Osman Orsal

La deuxième conférence internationale pour la Somalie, sous le parrainage de l'ONU, s'est achevée ce vendredi 1er juin à Istanbul avec l'ambition de remettre ce pays ravagé par les dissensions et la guerre sur pied d'ici à 2015. Un pari qu'a soutenu Ban Ki-moon, présent durant les deux jours de cette réunion, et qui a appelé la communauté internationale à soutenir et à participer à ce redressement.

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Hôte de la réunion, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a dévoilé le plan en cinq points adopté à Istanbul pour redresser la Somalie d’ici à 2015 .Tout d'abord, la réconciliation nationale : « dans nos débats, a-t-il dit, nous sommes arrivés à une très large entente dans ce sens ». Ensuite, le plan prévoit une reconstruction politique pour qu’après la transition arrivent une nouvelle constitution, un nouveau Parlement et un nouveau gouvernement qui représentent toute la Somalie.

Le troisème point indique la mise en place d'un nouveau plan de développement économique pour remettre le pays sur pied, qu’il renoue avec le développement.

Puis la refondation des services de sécurité, «  pour que le pays retrouve partout la stabilité et la sécurité, et pour cette refondation nous avons créé un fonds spécial » a déclaré Ahmet Davutoglu. Puis il conclut en affirmant que « le cinquième point étant, quand les quarte premiers seront réalisés, le retour de la Somalie au sein de la communauté internationale ».

Pour le président somalien Cheikh Cherif Ahmed, ce soutien des pays étrangers est crucial : « Après deux décennies de conflits et de guerre, notre pays ne peut pas s’en sortir tout seul pour surmonter cette situation, c'est pourquoi, a t-il dit, nous avons besoin et demandons l'aide de la communauté internationale ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.