Limogeage du puissant ministre centrafricain Sylvain Ndoutingaï, neveu du président Bozizé - Afrique - RFI

 

  1. 19:40 TU La bande passante
  2. 20:00 TU Journal
  3. 20:10 TU Couleurs tropicales
  4. 20:30 TU Journal
  5. 20:33 TU Couleurs tropicales
  6. 21:00 TU Journal
  7. 21:10 TU Accents d'Europe
  8. 21:30 TU Journal
  9. 21:33 TU Danse des mots
  10. 22:00 TU Sessions d'information
  11. 22:30 TU Sessions d'information
  12. 23:00 TU Journal
  13. 23:10 TU Autour de la question
  14. 23:30 TU Journal
  15. 23:33 TU Autour de la question
  16. 19:40 TU La bande passante
  17. 20:00 TU Journal
  18. 20:10 TU Couleurs tropicales
  19. 20:30 TU Journal
  20. 20:33 TU Couleurs tropicales
  21. 21:00 TU Journal
  22. 21:10 TU Accents d'Europe
  23. 21:30 TU Journal
  24. 21:33 TU Danse des mots
  25. 22:00 TU Sessions d'information
  1. 19:40 TU Débat du jour
  2. 20:00 TU Journal
  3. 20:10 TU Couleurs tropicales
  4. 20:30 TU Journal
  5. 20:33 TU Couleurs tropicales
  6. 21:00 TU Journal
  7. 21:10 TU Radio foot internationale
  8. 21:30 TU Journal
  9. 21:33 TU Radio foot internationale
  10. 22:00 TU Sessions d'information
  11. 22:30 TU Sessions d'information
  12. 23:00 TU Journal
  13. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  14. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique

République centrafricaine François Bozizé

Limogeage du puissant ministre centrafricain Sylvain Ndoutingaï, neveu du président Bozizé

media

Sylvain Ndoutingaï, le très puissant ministre d'Etat aux Finances et neveu du président centrafricain François Bozizé, a été limogé sans motif officiel, vendredi 1er juin 2012 à Bangui. Il avait notamment occupé longtemps le ministère clé des Mines. Le porte-parole du gouvernement centrafricain, Firmin Feindiro, explique les raisons de ce limogeage.

Je ne peux pas me mettre à la place du chef de l'Etat pour interpréter la discrétion que la Constitution lui accorde...
Firmin Feindiro, porte-parole du gouvernement centrafricain 11/10/2013 - par Ghislaine Dupont écouter

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.