Republier
RDC EN BREF

RDC: l'armée congolaise a arrêté des mutins du M23 qui se disent Rwandais


©

Les langues se délient peu à peu sur le fait qu’il y a des Rwandais parmi les soldats mutins du M23 à l’est du Congo. Un rapport interne de la Monusco révélait lundi dernier que onze Rwandais s’étaient rendus à la force des Nations unies après s’être enfuis de la zone tenue par le M23. Samedi, le ministre congolais de l’Information a lui aussi révélé que l’armée congolaise a arrêté des mutins qui se disent Rwandais, mais sans en préciser le nombre. Prudent, le ministre Lambert Mende annonce qu’une enquête est en cours.

Le gouvernement a reçu ces informations qui sont venues d'un groupe de mutins, des mutins que nous avons fait prisonniers (...) le gouvernement a pris très au sérieux ces déclarations et a dépêché un émissaire à Kigali, il a été convenu de mettre en place une commission d'enquête mixte

Lambert Mende
03-06-2012 - Par Bruno Minas

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.