Mali : accrochage près de Kidal entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Dine

Dans le nord du Mali, un accrochage a eu lieu cette nuit à plusieurs kilomètres de Kidal entre des combattants du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et les islamistes d'Ansar Dine. Plusieurs coups de feu ont été échangés et des blessés seraient hospitalisés à Kidal. Mais il reste difficile de connaître l'importance de cet accrochage.
 

Les combats se seraient déroulés à une vingtaine de kilomètres de Kidal, sans témoins. Une source au sein du mouvement Ansar Dine confirme des tirs entre des hommes de ce groupe islamiste et des rebelles touaregs du MNLA. Deux véhicules se seraient opposés et le bilan serait d'au moins trois blessés graves, hospitalisés à Kidal selon un témoin joint par RFI. 

Ce bilan n'est confirmé par aucune des deux parties. Officiellement, le MNLA dément tout accrochage, de même qu'Ansar Dine. Alghabass ag Intalla, député de Kidal, assure que tout est calme.

Depuis le 6 juin, des manifestations de sympathisans du MNLA dénoncent la pression exercée par Ansar Dine sur les populations. On sait que ces marches ont irrité le mouvement islamiste, qui s'en est même pris le premier jour à des manifestantes. Assiste-t-on au début d'un bras de fer entre les deux camps ? Les prochains jours le diront. En attendant, à Kidal, la situation est calme ce 8 juin.