Les artisans de Madagascar face à la crise


©

Les Journées mondiales de l'artisanat (trois jours de foire à Antananarivo, la capitale) s'achèvent ce dimanche 10 juin à Madagascar. L'artisanat est l'un des principaux secteurs économiques de la Grande Ile, surtout en zone rurale. Il concerne près de deux millions de personnes, qui en vivent plutôt mal pour la plupart: manque d'approvisionnement en matières premières, manque de clients, manque d'organisation voire de professionnalisation du secteur. Les problèmes sont tels qu'un ministère de la Promotion de l'artisanat a été créé à l'occasion du gouvernement d'union nationale en place depuis quelques mois. C'est lui d'ailleurs qui a organisé cette foire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.