Republier
Justice ONG RDC

RDC: le nouveau procès de l’assassinat de Floribert Chebeya commencera le 19 juin

Floribert Chebeya au micro de Radio Okapi, en République démocratique du Congo.
© AFP

Un nouveau procès de l’assassinat de Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana commencera le mardi 19 juin à Kinshasa. Un procès en appel devant la Haute cour militaire. Cinq policiers avaient été condamnés en 2011 pour avoir participé à l’assassinat, il y a deux ans, du leader de l’ONG de droits de l’homme « La voix des sans voix ». Les proches des victimes avaient considéré que les policiers condamnés n’étaient pas les principaux responsables et réclamaient la mise en accusation du général Numbi, chef de la police à l’époque des faits. Or, la Haute cour militaire, aujourd’hui en charge du dossier, est habilitée à le faire comparaître. 

Pour le bâtonnier Mukendi, qui a coordonné les avocats de la partie civile, la fixation de ce nouveau procès est une agréable surprise. « On attendait cela depuis six mois », dit-il.

Dès le début du procès Chebeya en décembre 2010, les plaignants, principalement les familles des deux victimes et l’ONG « La voix des sans voix », avaient réclamé que l’assassinat soit jugé par la Haute cour militaire. Cette instance était la seule à avoir le rang suffisant pour juger celui qui est considéré comme le maillon essentiel dans cette affaire : le général John Numbi, inspecteur général de la police, à l’époque.

C’était avec lui que Floribert Chebeya avait rendez-vous le soir où il est tombé dans le piège mortel. Or, la justice avait désigné une cour militaire qui avait condamné un adjoint du général Numbi, le colonel Mukalay, et quatre autres policiers dont trois sont en fuite.

Le capitaine Mwilambwe, un des fuyards, a été arrêté pendant le procès, mais n’a pas comparu. Ce sera peut-être une occasion de l’entendre. De toute façon, les défenseurs des droits de l’homme fondent maintenant beaucoup d’espoir sur cette nouvelle procédure pour que toute la vérité soit faite.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.