La justice sud-africaine ajourne le procès de Faustin Kayumba


©

Le général rwandais Faustin Kayumba Nyamwasa a poursuivi son témoignage jeudi devant un tribunal de Johannesburg. Ancien chef d’état-major de l’armée rwandaise, proche de Paul Kagame avant de tomber en disgrâce, il avait fui le Rwanda en 2010 pour trouver refuge en Afrique du Sud. Il avait alors été victime d’une tentative d’assassinat alors qu’il rentrait chez lui en voiture, il y a deux ans. Le général Kayumba avait été blessé au ventre au moment où il sortait de la voiture côté passager. Il est également revenu sur ses relations difficiles avec le pouvoir rwandais.

Le général Faustin Kayumba craignait pour sa vie, il l’a redit jeudi à l’audience.

Lorsque le procureur lui demande pourquoi il aurait pu être pris pour cible, pourquoi les accusés, trois Rwandais et trois Tanzaniens, auraient pu le vouloir mort, il commence par revenir sur la détérioration de ses relations avec le président rwandais Paul Kagame.

Puis il ajoute : « Il y a des faits que je connais, le président Kagame a ordonné le meurtre de l’ancien président rwandais Habyarimana ».

« Pure spéculation », objecte la défense. Cette déclaration ne sera pas retenue dans le compte rendu des débats.

Faustin Kayumba a été blessé quatre mois après son arrivée en Afrique du Sud, et les autorités rwandaises ont toujours démenti être mêlées à cette tentative de meurtre. Le procès a été ajourné au 10 juillet prochain. A ce moment là, le général Kayumba devra commencer à répondre aux questions de la défense.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.