Les petites mines de pierres précieuses échappent au contrôle de l'Etat malgache


©

Un forum de deux jours sur le secteur minier s'ouvre ce jeudi 28 juin 2012 à Antananarivo. Le sous-sol malgache regorge de richesses (ilménite, chrome, nickel, or, saphirs, etc.) et l'île pourrait devenir un pays minier dans les années à venir. L'un des nombreux enjeux est aujourd’hui la gestion des petites mines. Récemment, la ruée vers le saphir dans une forêt de l’est du pays a mis en lumière une nouvelle fois le problème de gestion de ces carrières sauvages de pierres précieuses qui échappent à tout contrôle de l’Etat.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.