Le Maghreb déterminé à s'unir face à l'insécurité dans la zone sahélienne


©

La situation au Sahel, et plus particulièrement au Mali, inquiète plus que jamais les pays de la région. Alger accueille, ce lundi 9 juillet, une conférence des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA). Cette institution, qui regroupe l'Algérie, le Maroc, la Mauritanie, la Libye et la Tunisie, fonctionne au ralenti depuis longtemps, à cause des mauvaises relations entre le Maroc et l’Algérie. Mais nécessité fait loi : face à la situation régionale, depuis plusieurs mois, les pays de la zone cherchent à la relancer.

Les cinq pays de l’organisation maghrébine semblent avoir trouvé, pour la première fois depuis longtemps, une raison de s’asseoir autour de la même table, et ainsi relancer l'UMA : la sécurité.

La conférence des ministres des Affaires étrangères des pays concernés, qui s’ouvre ce lundi à Alger, aura pour sujet la mise en place d’une coopération face à l’insécurité qui s’accroît dans la région et à ses frontières.

La crise au nord du Mali, la menace terroriste au Sahel, les tensions en Libye : les inquiétudes ne manquent pas. Surtout pour l’Algérie, qui se trouve au cœur de ce Maghreb. Au point qu'il choisit de se réconcilier avec son frère ennemi marocain.

Les deux pays se sont visiblement rapprochés depuis le printemps arabe. Des responsables des deux côtés se sont rencontrés à plusieurs reprises. A l'unisson, les deux voisins ont appelé à une relance de l’UMA.

Cette conférence fait suite à plusieurs précédentes rencontres entre les dirigeants de l’organisation depuis 2011. Signe, en tout cas, de l’état d'esprit algérien : le journal gouvernemental El Moujahid rappelle, dans son éditorial de lundi, « l’urgence d’une stratégie maghrébine ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.