Madagascar : une deuxième rencontre prévue entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina

Andry Rajoelina lors d'une conférence de presse le 23 juillet 2012, avant de partir pour les Seychelles pour sa première rencontre avec Marc Ravalomanana.
© AFP PHOTO / Andreea Campeanu

A Madagascar, après l'annonce des dates des futures élections, les regards se tournent à nouveau vers les deux principaux protagonistes de la crise, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Une deuxième rencontre est prévue entre les deux hommes dans les prochains jours car leur mésentente est toujours en mesure de perturber le bon déroulement des futures élections.

Le président de la transition et l'ancien président toujours en exil s'étaient rencontrés une première fois aux Seychelles la semaine dernière, une rencontre organisée par la SADC, la Communauté de développement d'Afrique australe, pour tenter de trouver un accord politique. L'enjeu reste le retour ou pas de Marc Ravalomanana à Madagascar, et à la vie politique.

Selon certaines sources, la deuxième rencontre entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina aurait le lieu de nouveau aux Seychelles, le mercredi 8 août.

Concernant la première rencontre, des informations ont commencé à circuler sur le contenu des discussions entre les deux hommes. Il apparaîtrait qu'Andry Rajoelina aurait proposé à Marc Ravalomanana de rentrer à Madagascar uniquement après des élections législatives.

Le président de la transition a milité jusqu'au dernier moment pour des législatives en 2012 avant la présidentielle. Andry Rajoelina n'était d'ailleurs pas là mercredi dernier, lors de l'annonce du calendrier électoral définitif : des législatives en juillet 2013, jumelées avec le deuxième tour de la présidentielle.

La date de la prochaine rencontre entre les deux hommes reste à confirmer officiellement. Selon plusieurs sources, le chef de la troïka de la SADC, Marius Fransman, devrait venir à Madagascar entre les 9 et 11 août. Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana ont jusqu'au 16 août pour trouver un accord, selon le dernier ultimatum donné par la SADC.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.