A Moroni, les ordures ménagères pourrissent la vie des habitants


©

Moroni, la capitale des Comores croule sous les ordures. Les déchets ménagers ne sont plus ramassés depuis une semaine. Et pour cause, les riverains de la dernière décharge de la ville ont exigé et obtenu sa fermeture. Les autorités n'ont toujours pas trouvé de nouvel endroit de stockage. Du coup, des dépotoirs sauvages se développent un peu partout dans la ville au risque de provoquer des épidémies.

Les marchés de la capitale ressemblent à des décharges à ciel ouvert.

Les ordures envahissent Moroni
05-08-2012 - Par Ahmed Abdallah Mgueni

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.