Madagascar: les Seychelles accueillent une nouvelle rencontre au sommet


© AFP/REUTERS/Montage RFI

Le deuxième tour des discussions entre le président de la Transition, Andry Rajoelina, et l'ancien président en exil, Marc Ravalomanana, doit se tenir aux Seychelles, mercredi 8 août, sous l'égide de la SADC – Communauté de développement des pays d'Afrique Australe. Selon des informations obtenues de leurs entourages respectifs, Marc Ravalomanana serait déjà arrivé aux Seychelles et est attendu ce mardi matin, sur l'île de Mahé. Le président de la Transition lui doit décoller en début d'après-midi heure de Madagascar. Cette rencontre entre les deux hommes est la deuxième en moins de trois semaines mais c'est aussi la cinquième tentative à l'échelle internationale de régler la crise. Décryptage.

Pourquoi Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana ne parviennent-ils toujours pas à s'entendre malgré la signature par toutes les parties d'une feuille de route de sortie de crise il y a presque un an ?

Du côté des soutiens de Marc Ravalomanana on réclame toujours l'application de l'article 20 de la feuille de route, à savoir le retour sans condition de tous les exilés politiques, donc le sien aussi, et sa participation à la future élection présidentielle.

Du côté de la Transition, officiellement on ne s'oppose pas au retour de l'ancien président mais c'est le volet politique qui pose problème. Pour le pouvoir en place, il est hors de question que Marc Ravalomanana se présente, puisqu'il a été condamné par la justice malgache aux travaux forcés à vie, pour sa responsabilité lors de la tuerie dite « du 7 février 2009 ». Un mois avant son départ du pouvoir, les gardes du Palais présidentiel de Marc Ravalomanana ont tiré sur une foule, cette foule qui défilait contre lui, sous l’impulsion d'Andry Rajoelina.

Dans les milieux diplomatiques – dernière information en date, la Commission de l'océan Indien, on évoque de plus en plus l'hypothèse d'une future élection présidentielle sans l'un, ni l'autre.

Andry Rajoelina doit s’exprimer avant son départ ce mardi après-midi pour les Seychelles où il est attendu en fin de journée.

Les discussions en tête-à-tête entre les deux hommes auront lieu mercredi et elles devraient rester secrètes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.