Au moins 23 morts dans un accident de la route, dans le centre du Sénégal


©

Au moins 23 personnes ont été tuées et une dizaine blessées mardi 7 août, vers 3h du matin locales, dans un accident de la route impliquant un bus et un camion, dans le centre du Sénégal, près de Kaffrine. Les accidents d'une telle gravité sont pourtant en baisse : selon les statistiques officielles, il y aurait près de 350 décès par an liés à un accident de la route, contre près de 800 il y a 10 ans. Hier soir, le chef de l'Etat a appelé au « strict respect des règles de circulation routière ». Même message lancé par Matar Faye, le directeur exécutif de la Nouvelle prévention routière.

« C’est une situation déplorable, regrette Matar Faye. J’ai l’impression que ce sont des accidents cycliques, parce que, dans le passé, on a enregistré des cas d’accidents de ce genre, mais toujours avec un bilan assez lourd.

Nous avons un nouveau type de conducteur, qui se caractérise par son ignorance, par son indifférence et son insouciance face aux règles de la circulation.

Aujourd’hui, nous mettons l’accent sur la sensibilisation, l’information, et l'orientation des automobilistes. Je pense que si nous voulons avoir des résultats tangibles, il faut absolument qu’il y ait un système "contrôle sanction", fermement appliqué par les services étatiques. »

(Propos recueillis par Bineta Diagne)