André Mba Obame, principal opposant gabonais, rentre au pays

L'opposant André Mba Obame , le 17 février 2011.
© AFP

L’opposant gabonais André Mba Obame a regagné le Gabon ce samedi 11 août peu avant 17h (TU). L’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2009 avait quitté le pays il y a 14 mois pour des raisons de santé. Ses partisans se mobilisent pour lui réserver un accueil chaleureux. Le pouvoir, de son côté, considère ce retour comme un non-événement. Mieux, il rappelle que le principal opposant gabonais fait l’objet de poursuites judiciaires pour s’être autoproclamé président de la République le 15 janvier 2011. Alain Claude Bilie By Nze, le porte-parole de la présidence de la République gabonaise avertit qu'un parti non autorisé ne sera pas autorisé à organiser des manifestations. L'Union nationale d'André Mba Obame avait été dissoute en 2011 et des poursuites ont été engagées contre l'opposant pour « trouble à l'ordre public » après son autoproclamation.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.