Madagascar : étranges vols d’ossements humains dans les tombeaux

Un cimetière traditionnel à Madagascar, près de Toliara.
© Michael Runkel/Getty Images

A Madagascar, les profanations de tombeaux semblent prendre de l’ampleur. Les vols dans les sépultures font régulièrement les titres de la presse locale. Et récemment, des tombeaux situés en banlieue de la capitale ont été pillés. Les bandits s’emparent des serrures, mais aussi parfois des ossements humains. Un étrange trafic existe depuis plusieurs années, mais la destination de ces ossements reste inconnue.

Régulièrement, les journaux relatent l’arrestation de pilleurs de tombes ou la découverte de sacs remplis d’ossements. Mais le mystère reste entier sur l’utilisation finale de ces butins. Fabrication de médicaments, sorcellerie ou vente à des collectionneurs ? Ce trafic est-il national ou international ? Les hypothèses alimentent les conversations, seule la gendarmerie se refuse à avancer la moindre explication.

Aucune enquête n’a pu remonter aux cerveaux du trafic, affirme-t-on. Les autorités concèdent pourtant que le phénomène existe « depuis bien longtemps ». Récemment, des tombeaux situés dans la banlieue de la capitale ont été profanés. Portes ouvertes et serrures en cuivre arrachées.

Chaque affaire met l’opinion en émoi car les sépultures sont un lieu sacré dans la culture malgache. Construits en dur, les tombeaux sont souvent plus solides que de véritables maisons. Le culte traditionnel des ancêtres est encore très répandu. Et c’est d’ailleurs en cette période d’hiver austral que les sépultures sont particulièrement fréquentées pour le rite du famadihana, cérémonie d’exhumation qui honore les défunts.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.