Le CPJP, dernier groupe rebelle actif en Centrafrique, devient un parti politique - Afrique - RFI

 

  1. 21:10 TU Accents d'Europe
  2. 21:30 TU Journal
  3. 21:33 TU Danse des mots
  4. 22:00 TU Sessions d'information
  5. 22:30 TU Sessions d'information
  6. 23:00 TU Journal
  7. 23:10 TU Autour de la question
  8. 23:30 TU Journal
  9. 23:33 TU Autour de la question
  10. 21:10 TU Accents d'Europe
  11. 21:30 TU Journal
  12. 21:33 TU Danse des mots
  13. 22:00 TU Sessions d'information
  14. 22:30 TU Sessions d'information
  15. 23:00 TU Journal
  16. 23:10 TU Autour de la question
  17. 23:30 TU Journal
  1. 21:10 TU Radio foot internationale
  2. 21:30 TU Journal
  3. 21:33 TU Radio foot internationale
  4. 22:00 TU Sessions d'information
  5. 22:30 TU Sessions d'information
  6. 23:00 TU Journal
  7. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  8. 23:30 TU Journal

Dernières infos

  • La justice espagnole ordonne la remise en liberté des parents d'Ashya King (source judiciaire)
  • Selon le service de surveillance SITE, l'Etat islamique a diffusé une vidéo montrant la décapitation du journaliste américain Steven Sotloff
  • Mort de Clément Méric : le principal suspect libéré sous contrôle judiciaire
  • France : l'objectif de réaliser 21 milliards d'économies en 2015 revu à la baisse du fait de la faible inflation (Michel Sapin)
fermer

Afrique

EN BREF République centrafricaine

Le CPJP, dernier groupe rebelle actif en Centrafrique, devient un parti politique

media  

Plus d'un an après les accords de cessez-le-feu signés le 12 juin 2012 à Bangui entre la CPJP, dernier groupe rebelle actif en Centrafrique et le gouvernement, c'est enfin l'accord de paix définitif. Le groupe rebelle, qui menaçait à nouveau de reprendre les armes, a finalement signé vendredi 25 août avec le gouvernement et se transforme en parti politique. Abdoulaye Issène, le numéro 1 de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP), évoque l'avenir de son mouvement.
 

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.