La Jordanie n’arrive plus à gérer seule l’afflux de réfugiés syriens


©

A Amman, le ministre jordanien du Plan, Jaafar Hassan, a demandé 700 millions de dollars pour accueillir jusqu'à 240 000 réfugiés syriens. Face à l'afflux très important lié à la guerre en Syrie, la Jordanie peine à assumer seule l'aide aux réfugiés, a assuré Jaafar Hassan qui a reçu le soutien du Haut commissariat pour les réfugiés.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.