Republier
Algérie

Algérie: remaniement ministériel limité malgré le départ de quelques figures du pouvoir


©

En Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika a nommé, mardi soir 4 septembre 2012, un nouveau gouvernement alors que le nouveau Premier ministre, Abdelmalek Sellal, nommé lui la veille venait de prendre ses fonctions. Ce remaniement, attendu depuis les dernières élections législatives, est toutefois limité. Les titulaires des grands ministères, dont les Affaires étrangères et l'Intérieur, ont été maintenus à leurs postes.

Les postes stratégiques resteront aux mains des mêmes ministres. Dahou Ould Kablia garde le ministère de l’Intérieur, Mourad Medelci le ministère des Affaires étrangères, et Youcef Yousfi, l’Energie et les Mines. Le remaniement est donc minimal.

Sur les 35 portefeuilles, Abdelaziz Bouteflika n’a finalement nommé que 11 nouveaux ministres. Parmi les entrants, des habitués comme Abdelaziz Ziari, ancien ministre de la Santé et président de l’Assemblée nationale, mais aussi des dirigeants de partis politiques comme Amara Benyounes, à la tête du MPA, et Mohand Belaïd, leader du Parti de la liberté et de la justice (opposition) qui prend le ministère de la Communication. Le FLN, qui avait remporté les législatives, ne gagne pas en influence. Enfin, le Mouvement de la société pour la paix, le parti islamiste de l’alliance présidentielle, perd deux portefeuilles.

Mais la surprise de ce nouveau gouvernement, ce sont plutôt les sortants. Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général du FLN (Front d elibération nationale), Aboubaker Benbouzid, ministre de l’Education depuis près de 20 ans, Djamel Ould Abbès, qui occupait le ministère de la Santé ou encore Yazid Zarouni, le vice-Premier ministre. Tous font partie du premier cercle du président de la République et ces fidèles sont écartés.

La liste du nouveau gouvernement algérien (AFP)

- Abdelmalek Gunaïzia, ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale
- Dahou Ould Kablia, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales.
- Mourad Medelci, ministre des Affaires étrangères
- Mohamed Charfi, ministre de la Justice, garde des sceaux
- Karim Djoudi, ministre des Finances
- Youcef Yousfi, ministre de l'Energie et des Mines
- Hocine Necib, ministre des Ressources en Eau
- Bouabdallah Ghlamllah,: ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs
- Mohamed Cherif Abbas, ministre des Moudjahidines
- Amara Benyounès, ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Environnement et de la Ville
- Amar Tou, ministre des Transports
- Abdelatif Baba Ahmed, ministre de l'Education nationale
- Rachid Benaïssa, ministre de l'Agriculture et du Développement rural
- Amar Ghoul, ministre des Travaux publics
- Souad Bendjaballah, ministre de la Solidarité nationale et de la Famille
- Khalida Toumi, ministre de la Culture
- Mustapha Benbada, ministre du Commerce
- Rachid Haroubia, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
- Mahmoud Khedri, ministre des Relations avec le Parlement
- Mohamed Mebarki, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnel
- Abdelmadjid Teboune, ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme
- Tayeb Louh, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale
- Abdelaziz Ziari, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière
- Mohamed Benmeradi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat
- Mohamed Tahmi, ministre de la Jeunesse et des Sports
- Chérif Rahmani, ministre de l'Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprises et de la Promotion de l'Investissement
- Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication
- Sid Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques
- Mohand Oussaid Belaïd, ministre de la Communication
- Abdelkader Messahel, ministre Délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrébines et africaines
- Bachir Messaitfa, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la Prospective et des Statistiques
- Belkacem Sahli, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé de la Communauté nationale à l'étranger
- Dalila Boudjemaa, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Environnement et de la Ville, chargée de l'Environnement
- Mohamed Amine Hadj Saïd, secrétaire d'Etat auprès du ministre du Tourisme et de l'Artisanat chargé du Tourisme
- Belkacem Mellah, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de la Jeunesse.


 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.