Mali: le rassemblement de la secte Dawa annulé après la mort des 16 prédicateurs - Afrique - RFI

 

  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Autour de la question
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Autour de la question
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU Priorité santé
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU Priorité santé
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU 7 milliards de voisins
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU 7 milliards de voisins
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:10 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Sessions d'information
  16. 04:00 TU Journal
  17. 04:15 TU Sessions d'information
  18. 04:30 TU Journal
  19. 04:33 TU Sessions d'information
  20. 04:40 TU Accents d'Europe
  21. 05:00 TU Journal
  22. 05:15 TU Sessions d'information
  23. 05:30 TU Sessions d'information
  24. 06:00 TU Journal
  25. 06:15 TU Sessions d'information
  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Couleurs tropicales
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Couleurs tropicales
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU Priorité santé
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU Priorité santé
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU 7 milliards de voisins
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU 7 milliards de voisins
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:10 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Sessions d'information
  16. 04:00 TU Journal
  17. 04:15 TU Sessions d'information
  18. 04:30 TU Sessions d'information
  19. 05:00 TU Journal
  20. 05:15 TU Sessions d'information
  21. 05:30 TU Sessions d'information
  22. 06:00 TU Journal
  23. 06:15 TU Sessions d'information
  24. 06:30 TU Sessions d'information
  25. 07:00 TU Journal
Urgent

Dans un discours prononcé devant la foule sur la place de la Nation, rebaptisée «place de la révolution», le lieutenant-colonel Zida a annoncé la suspension de la Constitution. Mais il ne s'exprime pas au nom du chef d'état-major, proclamé chef de l'Etat un peu plus tôt dans la journée. Une partie de l'armée semble ne pas reconnaître l'autorité du général Traoré. Le lieutenant-colonel Zida est le commandant adjoint du Régiment de sécurité présidentielle.Les antennes de RFI consacreront à nouveau une édition spéciale à la situation au Burkina Faso samedi 1er novembre entre 6h TU et 8h TU.

fermer

Afrique

Mali Mauritanie

Mali: le rassemblement de la secte Dawa annulé après la mort des 16 prédicateurs

media

Au Mali, l'enquête se poursuit sur la fusillade qui a coûté la vie le week-end dernier à 16 prédicateurs musulmans mauritaniens et maliens. Ceux-ci se rendaient à Bamako pour un rassemblement de la secte Dawa, qui depuis a été annulé.

« La rencontre annuelle des musulmans de la confrérie de la Dawa est annulée ». C’est un responsable religieux qui a annoncé la nouvelle. Les délégués de la confrérie venus de la péninsule indienne sont même déjà repartis. Ils ont été raccompagnés à l’aéroport par une délégation du Haut Conseil islamique du Mali. D’autres fidèles qui devaient venir des pays voisins ont renoncé.

La récente mort par balles de 16 Maliens et Mauritaniens membres de la confrérie secoue toujours les esprits. Les corps des Mauritaniens ont été rapatriés à Nouakchott, et à Bamako c’est ce vendredi que les Maliens tués seront inhumés. C’est l’autre raison invoquée pour annuler la rencontre.

C’est dans les années 1990 que la Dawa a vu le jour au Mali. Ses membres se revendiquent d’un islam tolérant. L'enquête sur ces tueries se poursuit.

Autre annulation : la marche sur l’ambassade des Etats-Unis au Mali, que plusieurs associations musulmanes du Mali comptaient organiser vendredi 14 septembre pour condamner la diffusion aux Etats-Unis d’un film anti-islam.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.