Six athlètes de la RDC demandent l’asile politique à la Grande-Bretagne - Afrique - RFI

 

  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Sessions d'information
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Sessions d'information
  12. 16:40 TU Accents d'Europe
  13. 17:00 TU Journal
  14. 17:10 TU Accents du monde
  15. 17:30 TU Journal
  16. 17:33 TU Sessions d'information
  17. 17:40 TU Débat du jour
  18. 18:00 TU Journal
  19. 18:10 TU Grand reportage
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU La bande passante
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:33 TU La bande passante
  25. 20:00 TU Journal
  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Couleurs tropicales
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Couleurs tropicales
  12. 17:00 TU Journal
  13. 17:10 TU Sessions d'information
  14. 17:30 TU Journal
  15. 17:33 TU Sessions d'information
  16. 17:40 TU Accents d'Europe
  17. 18:00 TU Journal
  18. 18:10 TU Grand reportage
  19. 18:30 TU Sessions d'information
  20. 19:00 TU Journal
  21. 19:10 TU Accents du monde
  22. 19:30 TU Journal
  23. 19:40 TU Débat du jour
  24. 20:00 TU Journal
  25. 20:10 TU La bande passante

Dernières infos

  • Bruxelles va mener une enquête autour des pratiques de l'industrie solaire chinoise (officiel)
  • Attentat suicide contre une mosquée chiite en Arabie saoudite: revendication du groupe Etat islamique
  • Pour Michel Sapin, «il n'y a pas de scénario» de sortie de la Grèce de l'euro
  • Quatre soldats tchadiens et 33 islamistes tués lors d’une attaque de Boko Haram sur une île du lac Tchad
  • La chancelière allemande Angela Merkel n'exclut pas la possibilité de modifier les traités dans l'Union européenne
  • Crise grecque: pour les Etats-Unis, «toutes les parties concernées doivent bouger» (Jack Lew)
  • A Maurice, le président de la République Kailash Purryag a démissionné avant la fin de son mandat
  • La Birmanie et le Bangladesh s'engagent à attaquer aux «racines» de la crise des migrants en Asie
  • Fifa: pour le Premier ministre britannique David Cameron, Joseph Blatter «doit démissionner»
  • D'après M. Schäuble, le G7 serait d'accord pour intégrer sans précipitation le yuan aux monnaies de référence du FMI
  • Grèce: pour M. Schäuble, les annonces positives d'Athènes «ne reflètent pas» l'état des négociations
  • Birmanie: un bateau comptant plus de 700 migrants à bord a été découvert par la marine (gouvernement)
  • Afghanistan: un Allemand enlevé en avril 2015 a retrouvé la liberté (Berlin)
  • Suisse: d'après la police, il y a une alerte à la bombe au congrès de la Fifa à Zurich
  • Arabie saoudite: explosion d'une voiture piégée devant une mosquée chiite à Dammam dans l'est du pays
  • Muhammadu Buhari officiellement investi comme président du Nigeria
fermer

Afrique

Jeux paralympiques 2012 RDC Royaume-Uni

Six athlètes de la RDC demandent l’asile politique à la Grande-Bretagne

media

Six membres de la délégation de la RDC aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres, et qui ont fait défection, ont demandé l'asile politique à la Grande-Bretagne ce lundi 17 septembre. Il s'agit de trois membres de l’encadrement technique, d'un entraîneur et de deux athlètes handicapés. Pour appuyer leur demande, ils invoquent des raisons politiques, des conditions d'entraînement inadaptées et la faiblesse de leurs primes.

Peu avant le début des jeux paralympiques, trois des six personnes aujourd'hui en rupture de banc avaient dénoncé les mauvaises conditions d'entraînement et la faiblesse de leurs primes.

Aujourd'hui, les six demandeurs d'asile évoquent aussi des raisons politiques et des violations des droits de l'homme en RDC. Parmi eux, Guy Nkita, le directeur technique national de la Fédération d'athlétisme.

« Ces interviews faites par nos amis des Paralympiques dénonçant de mauvaises conditions de leur entraînement, toutes ces interviews ont fait que les dirigeants étaient fâchés contre nous. Et ils nous ont menacés. Connaissant les réalités de chez nous, parce que chez nous, il n’y a pas la liberté d’expression, on était vraiment soucieux, inquiets et stressés par ces menaces ».

Les autorités congolaises rejettent ces explications. Pour elles, aucune des raisons mises en avant par ces athlètes ne peuvent justifier leur refus de rentrer au pays. D’autres raisons le motive, comme l’exprime Alain Badiashile Kayatshi, secrétaire général du Comité olympique congolais.

« Je pense que cette attitude relève tout simplement de l’imaginaire de tous les athlètes africains. Enfin, d’une bonne partie qui pense que l’Eldorado, c’est l’Europe. C’est là où la manne tombe du ciel. Il n’y a aucune raison politique ».

Depuis la fin des JO et des Jeux paralympiques, les athlètes africains sont nombreux à s'être évaporés dans la nature. Des Congolais mais également des Camerounais, des Ivoiriens, des Guinéens ont choisi de ne pas rentrer au pays. Des fugues courantes lors des rencontres internationales, mais c'est la premières fois que certains demande l'asile politique.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.