RDC : quatre hommes soupçonnés d'être des complices du colonel dissident Tshibangu arrêtés


©

Quatre personnes ont été arrêtées au Kasaï Oriental, dans le centre du pays. Elles sont présentées comme des collaborateurs du colonel déserteur John Tshibangu, en fuite depuis sa désertion il y a quatre mois. Mais l'UDPS, le parti de l'opposant Etienne Tshisekedi, originaire de la région, affirme qu'il s'agit de quatre de ses membres, qui auraient été arrêtés abusivement. L'armée est déployée en force dans le secteur.

La présence d'hommes en uniforme à la recherche du colonel déserteur John Tshibangu a créé la panique dans la région du Kasaï Oriental, et de nombreux villageois de Kabeya Kamwanga, proche de l’opposition, se sont réfugiés dans la brousse.

Selon les dépêches, les autorités provinciales organisent des rafles parmi cette population dans le but de faire croire au démantèlement du réseau du colonel Tshibangu. Ce serait le cas des quatre personnes présentées mercredi. Ces personnes, affirme-t-on dans le parti d’Etienne Tshisekedi, seraient des membres de l’UDPS à qui on aurait fait enfiler l’uniforme militaire.

Lors d'une conférence de presse, ce mercredi à Kinshasa, le secrétaire général de l’UDPS a rejeté les accusations faisant état de connivence entre son parti et les mouvements armés.

A en croire le réquisitoire du procureur général de la République présenté à l’Assemblée nationale pour obtenir la levée de l’immunité du député Roger Lumbala, proche d’Etienne Tshisekedi, John Tshibangu aurait déserté l’armée sur incitation du député dans le but de prendre le pouvoir par la force.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.