Maroc: les autorités annoncent le démantèlement d'une «cellule terroriste»


©

Le ministère marocain de l'Intérieur a annoncé que neuf membres d'une «cellule terroriste» avaient été arrêtés alors qu'ils mettaient en place un camp d'entraînement dans les montagnes du Rif. Leur objectif, selon les autorités, était de préparer des attaques contre «les autorités publiques».

On dispose pour l'instant de peu d'informations. Dans son communiqué, le ministère marocain de l'Intérieur annonce simplement que neuf personnes au total ont été arrêtées. Cinq ont été placées en détention provisoire, les quatre autres sont en garde à vue «pour complément d'enquête».

Ces arrestations font suite à deux autres, qui ont eu lieu le 17 octobre dernier. Deux personnes, accusées d'avoir préparé le meurtre d'une voyante près de la capitale Rabat, avaient été interpelées. Des étendards noirs portant le symbole d'al-Qaïda avaient été saisis.

L'enquête qui a suivi a permis, selon le ministère, de mettre à jour un plan visant à installer un camp d'entraînement dans la chaîne montagneuse du Rif, et cela, affirme le communiqué, dans le but de perpétrer des actes terroristes contre les autorités publiques.

Les membres de cette cellule, disent les autorités, prévoyaient de fabriquer des explosifs. Ils envisageaient également de commettre des vols, dans des locaux commerciaux de la localité de Salé, afin de financer leur action.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.