Republier
EN BREF RDC

RDC : le colonel déserteur Tshibangu accuse les forces armées gouvernementales d'exactions

Vue de Kinshasa, capitale de la RDC.
© Wikimedia/Moyogo

Le colonel déserteur John Tshibangu, qui se présente désormais comme lieutenant général, accuse les militaires qui sont à sa recherche dans les deux Kasaï oriental et occidental d'exactions sur les populations civiles. Des tracasseries ont déjà été signalées, et hier, RFI rapportait qu'un élu du Kasaï occidental affirmait qu'une femme avait été violée par des soldats FARDC dans le territoire de Dibaya. John Tshibangu, qui a fait défection au mois d'août, est recherché pour atteinte à la sécurité de l'Etat. L'officier, qui prétend « revendiquer la vérité des urnes » des élections de 2011, dénonce les méthodes des militaires qui le traquent.

Partout où ils passent, ils arrêtent tout le monde. Ils arrêtent les chasseurs, les cultivateurs, les femmes, les petites filles. D'ailleurs, la population est en train de fuir les territoires contrôlés par le gouvernement pour se joindre à nous.

John Tshibangu
05-02-2018 - Par Charlotte Idrac

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.