Libye: les filières de migration en Méditerranée s'internationalisent


©

Un nouveau bâteau transportant une centaine d'immigrés clandestins est arrivé dans la nuit de mardi à mercredi, les 6-7 novembre, sur la côte italienne, à proximité de Syracuse en Sicile. La plupart de ces migrants sont érythréens et ont embarqué en Libye. En parallèle, mercredi encore, huit passeurs qui ont convoyé un autre bateau de clandestins vers Reggio de Calabre, au sud du pays, ont été incarcérés. Ces passeurs sont afghans, irakiens, iraniens ou encore azerbaïdjanais. Depuis les printemps arabes, le trafic de clandestins s'est internationalisé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.