Mobilisation contre la maltraitance envers les migrants subsahariens au Maroc


©

Les défenseurs des droits de l'homme au Maroc appellent les autorités locales à mettre fin au harcèlement dont sont victimes les migrants subsahariens. L'Association marocaine des droits de l'homme affirme que les immigrants qui traversent le Maroc sur leur chemin vers l'Europe sont souvent maltraités par la police marocaine. Lors d'une conférence de presse donnée hier à Rabat, l'AMDH a affirmé que la situation empirait. Selon l'un des représentants de l'ONG, la police va parfois jusqu'à abandonner des migrants dans le désert.

La police marocaine les traite d'une façon inhumaine, il n'y a pas un minimum de respect..Il y en a qui ne survivent pas...

Mohamed el-Boukili
09-11-2012 - Par Michel Arseneault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.