Republier
France Togo

Loïk le Floch-Prigent restera en détention s'il ne paie pas la caution

Loïk le Floch-Prigent.
© AFP / Jack Guez

Au Togo, Loïk le Floch-Prigent restera en détention s'il ne paie pas la caution exigée par la justice du pays. La chambre d'accusation près la cour d'appel de Lomé a confirmé, hier, vendredi 23 novembre, la mise en liberté provisoire de l'ancien patron du groupe pétrolier Elf contre une caution de 6 millions de dollars (4,7 millions d'euros). Décision qui fait suite à l'appel des avocats après que le doyen des juges ait fixé la caution à 9 millions de dollars il y a un mois.

Loïk le Floch-Prigent n’était pas présent à l’audience du 23 novembre 2012. Selon son avocat, il ne fallait pas l’exposer, étant donné son état de santé.

Après un peu plus d’une heure de débat, le parquet général a estimé qu'il était possible de le soigner sur place. Mais Maître Rustico Lawson Banku de rétorquer : « L’ancien PDG d’Elf souffre d’une maladie spécifique et nécessite des soins appropriés dont les infrastructures ne sont pas sur place ».

A la délibération, le juge confirme la libération provisoire de Loïk le Floch-Prigent contre une caution de 6 millions de dollars. Son avocat s'alarme : « Ce montant-là, mon client ne peut pas le payer. On s’achemine vers un meurtre judiciaire. Moralement, Loïk Le Floch-Prigent tient, c’est la crainte de perdre sa jambe qui le préoccupe ».

« Si les autorités judiciaires n’ont pas à l’esprit que la vie humaine prime sur tous les droits de l’homme, continue l'avocat, alors elles seront tenues pour responsables de ce qui arrivera à mon client maintenu en détention malgré son état de santé ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.