Nigeria : Monseigneur John Onaiyekan nommé cardinal par Benoît XVI


©

Le pape Benoît XVI a crée, le 24 novembre, six nouveaux cardinaux, tous originaires de pays non-européens. Parmi eux,  Monseigneur John Onaiyekan qui devient le troisième cardinal du Nigeria. Une nomination saluée dans l’ensemble du pays.

« Une bénédiction », « un développement important ». Depuis l’annonce il y a un mois de l'élévation de John Onaiyekan au rang de cardinal, les Nigérians ne tarissent pas d'enthousiasme.

Signe de la portée de l’évènement, le chef de l’Etat Goodluck Jonathan a envoyé samedi au Vatican, une délégation dirigée par le président du Sénat David Mark.

Il faut dire que John Onaiyekan, 68 ans, est une personnalité éminemment respectée , et écoutée dans le pays. Archevêque du diocèse d’Abuja depuis 1994 et co-président du Conseil des leaders religieux en Afrique, il ne cesse d’oeuvrer pour le dialogue interconfessionnel.

John Onaiyekan a d’ailleurs été nominé pour le prix Nobel de la paix 2012 avec le sultan de Sokoto, Alhaji Muhammad Sa’ad Abubakar, avant de recevoir le prix Christi pour la paix en octobre dernier.

Cette élévation au rang de cardinal est une consécration supplémentaire. D’autant plus importante qu’elle intervient dans un contexte religieux relativement tendu.

Les multiples attentats revendiqués par la secte islamiste Boko Haram contre des églises, depuis bientôt un an, ont attisé les griefs entre les communautés chrétienne et musulmane. Pour autant, Monseigneur Onaiyekan, fidèle à ses prises de positions nuancées, a récemment déclaré que « les chrétiens au Nigeria ne se considèrent pas comme massivement persécutés par les musulmans ».