RDC: le retrait de Goma du M23 n'est toujours pas effectif

Un rebelle du M23 sur la route en direction de Saké, à 26 km de Goma, le 22 novembre 2012. Au deuxième plan, une famille qui fuit les combats menés dans l'est de la RDC.
© AFP / PHIL MOORE

Le général Sultani Makenga, chef d'état-major du Mouvement du 23 mars, le M23, a annoncé mardi 27 novembre le retrait de ses troupes de Goma, dans l’est de la RDC. Selon un accord conclu à Kampala, les rebelles doivent se retirer à au moins 20 kilomètres plus au nord. Mais pour le moment, le retrait de ces militaires de la ville n’est pas encore effectif.

Aucun signe probant d’un retrait des troupes du M23 au nord de Goma n’était visible ce mercredi matin. Il n’y avait aucun véhicule militaire sur la route menant à Rutshuru, selon des journalistes qui se sont rendus sur place.

En revanche, la veille, sur cet axe, une centaine de militaires et au moins six camions gros porteurs chargés de munitions prenaient la direction des anciennes positions du M23.

Sur l’axe sud-ouest cette fois, en direction de Saké, la route était bien d’avantage chargée de déplacés quittant les camps pour rentrer chez eux que de véhicules militaires.

À Saké même, les hommes du M23 tiennent toujours ce verrou stratégique. Un officier rencontré sur place assure n’avoir reçu aucun ordre de retrait. « C’est normal, ils attendent les hommes qui étaient sur des positions plus lointaines » précise un porte-parole du mouvement rebelle.

Enfin, ce mercredi à Goma, le M23 a si ce n’est organisé, tout du moins fortement encouragé, une manifestation de soutien. Les slogans pouvaient se résumer d’une phrase : « Kabila dégage, M23 ne t’en va pas ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.