Madagascar: pour la SADC ni Ravalomanana ni Rajoelina ne peuvent être candidats en mai

Andy Rajoelina (G) et Marc Ravalomanana (D).
© REUTERS/AFP

A Dar es Salaam, le sommet extraordinaire de la SADC, la Communauté des Etats d’Afrique Australe s’est clôt samedi 8 décembre 2012. Pour la première fois depuis le début de la crise à Madagascar, l'organisation régionale a pris des positions claires et fermes sur les deux questions au cœur du blocage politique entre le président de la Transition, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana : celles du droit au retour de l’ancien chef d’Etat et des candidatures à la présidentielle de mai prochain.

«Pour sortir de la crise, il faut convaincre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina de ne pas se porter candidats aux prochaines élections générales». Voilà les termes du communiqué final de la SADC. L’organisation régionale réaffirme ensuite sa position en faveur du droit au retour de l’ancien chef d’Etat, condamné par la justice malgache. Et elle précise que la loi d’amnistie doit en créer les conditions propices. Une déclaration en forme de désavoeu pour Andry Rajoelina qui s’est toujours opposé au retour de son adversaire.

Mais cette annonce, le président de la Transition semble l’avoir anticipée. Car samedi soir, un virulent communiqué à l’encontre de Sandile Schalk, le représentant de la SADC à Madagascar, était publié. En cause : son démenti sur les raisons de l’absence d’Andry Rajoelina au sommet extraordinaire de Dar es Salaam. Sandile Schalk laissait alors entendre que ce dernier n’oeuvrait pas pour sortir son pays de la crise. Une déclaration partiale selon la présidence malgache qui ajoute : «Madagascar est un pays indépendant, sous la tutelle d’aucune organisation.»

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.