RDC: la «défense de la patrie» et la «cohésion» nationale, priorités de Joseph Kabila - Afrique - RFI

 

  1. 20:33 TU Couleurs tropicales
  2. 21:00 TU Journal
  3. 21:10 TU Accents d'Europe
  4. 21:30 TU Journal
  5. 21:33 TU Danse des mots
  6. 22:00 TU Sessions d'information
  7. 22:30 TU Sessions d'information
  8. 23:00 TU Journal
  9. 23:10 TU Autour de la question
  10. 23:30 TU Journal
  11. 23:33 TU Autour de la question
  12. 20:33 TU Couleurs tropicales
  13. 21:00 TU Journal
  14. 21:10 TU Accents d'Europe
  15. 21:30 TU Journal
  16. 21:33 TU Danse des mots
  17. 22:00 TU Sessions d'information
  18. 22:30 TU Sessions d'information
  19. 23:00 TU Journal
  20. 23:10 TU Autour de la question
  21. 23:30 TU Journal
  1. 20:33 TU La bande passante
  2. 21:00 TU Journal
  3. 21:10 TU Radio foot internationale
  4. 21:30 TU Journal
  5. 21:33 TU Radio foot internationale
  6. 22:00 TU Sessions d'information
  7. 22:30 TU Sessions d'information
  8. 23:00 TU Journal
  9. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  10. 23:30 TU Journal

Dernières infos

  • Etats-Unis: nouveaux affrontements à Baltimore après la cérémonie d'inhumation et d'hommage au jeune Noir Freddy Gray
  • Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles, le MNLA dénonce une rupture du cessez-le-feu
  • Arabie Saoudite: plus de 50 ouvriers bloqués sous les décombres d'un centre des congrès en construction
  • Libye: les corps de cinq journalistes d'une chaîne de télévision libyenne disparus en août dans l'est du pays retrouvés près de Baïda
  • Israël: l'ONU rend l'armée israélienne responsable des attaques contre des écoles à Gaza
  • Nouveau record pour les chiffres du chômage en France en mars
  • Séisme au Népal: les Etats-Unis vont apporter au total une aide de 10 millions de dollars (Kerry)
  • Népal: plus de 4000 morts dans le séisme, selon un nouveau bilan provisoire
fermer

Afrique

Joseph Kabila M23 RDC

RDC: la «défense de la patrie» et la «cohésion» nationale, priorités de Joseph Kabila

media

Le président Kabila s'est exprimé ce samedi 15 décembre devant le Sénat et l'Assemblée nationale réunis en congrès au Palais du peuple à Kinshasa, à l'occasion du discours à la nation, prononcé tous les ans. L'allocution de ce jour a été essentiellement consacrée à la situation dans l'est du pays. Joseph Kabila a annoncé sa priorité, la défense de la nation et appelé à la cohésion nationale.

Les députés congolais réagissent au discours du chef de l'Etat 11/10/2013 - par RFI écouter

Au début de la crise, Joseph Kabila parlait de trois actions simultanées : diplomatiques, politiques et militaire. Là le choix est clair pour la troisième. Le président congolais a insisté sur la réforme de l’armée pour la rendre républicaine et surtout efficace.

Il faudra y mettre les moyens, prévient-il, lançant un véritable appel à la mobilisation. «Désormais, au-delà de toutes nos actons pour le développement, notre priorité sera la défense de la patrie», a martelé Joseph Kabila.

Le président annonce une accélération du renforcement et de la réforme en cours des forces armées. Il appelle la jeunesse congolaise à «s’enrôler massivement dans les forces de défense et de sécurité afin que celles-ci deviennent le rempart implacable de la défense de la patrie

Il faudra consacrer à la défense, a-t-il ajouté, «une part conséquente de nos énergies et de nos ressources ».

La cohésion nationale «s'impose à tous»

À propos des négociations de Kampala avec le M23, Joseph Kabila a été bref. Selon lui, ces échanges n’ont pour but que de clarifier les enjeux et d’établir des responsabilités dans cette guerre.

Sur le plan intérieur, il a beaucoup insisté sur la cohésion nationale :  «Il faut oublier nos divergences», a-t-il notamment déclaré. «Cette cohésion ne peut souffrir d’aucune conditionnalité, elle s’impose à nous tous», a-t-il ajouté. Le président a ensuite annoncé une initiative prochaine dans ce sens, sans préciser de quoi il s’agissait.

  • Retrouvez la RDC ce dimanche dans Le débat africain d'Alain Foka à 8h10 TU (antenne afrique) et 22h10 TU (antenne monde). Jean-Marie Runiga, le président du M23 discute par téléphone avec Lambert Mende, le ministre congolais de la Communication.
Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.