Après avoir soldé le passé à Alger, François Hollande s'adresse à la jeunesse d'Algérie - Afrique - RFI

 

  1. 16:40 TU L'Afrique sur les pas de Colette Berthoud
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU Sessions d'information
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU Sessions d'information
  6. 17:40 TU Orient hebdo
  7. 18:00 TU Journal
  8. 18:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  9. 18:30 TU Journal
  10. 18:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  11. 19:00 TU Journal
  12. 19:10 TU Musiques du monde
  13. 19:30 TU Journal
  14. 19:33 TU Musiques du monde
  15. 20:00 TU Journal
  16. 20:10 TU Musiques du monde
  17. 20:30 TU Journal
  18. 20:33 TU Musiques du monde
  19. 21:00 TU Journal
  20. 21:10 TU Si loin si proche
  21. 21:30 TU Journal
  22. 21:33 TU Si loin si proche
  23. 22:00 TU Journal
  24. 22:10 TU Archives d'Afrique
  25. 22:30 TU Journal
  1. 16:33 TU Si loin si proche
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU Sessions d'information
  6. 17:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  7. 18:00 TU Journal
  8. 18:10 TU Archives d'Afrique
  9. 18:30 TU Journal
  10. 18:40 TU Archives d'Afrique
  11. 19:00 TU Journal
  12. 19:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  13. 19:30 TU Journal
  14. 19:40 TU LA DANSE DES MOTS 2
  15. 20:00 TU Journal
  16. 20:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  17. 20:30 TU Journal
  18. 20:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  19. 21:00 TU Journal
  20. 21:10 TU Orient hebdo
  21. 21:30 TU Journal
  22. 21:33 TU Le club RFI
  23. 22:00 TU Journal
  24. 22:10 TU Archives d'Afrique
  25. 22:30 TU Journal
fermer

Afrique

Abdelaziz Bouteflika Algérie France François Hollande

Après avoir soldé le passé à Alger, François Hollande s'adresse à la jeunesse d'Algérie

media

Au deuxième jour de sa visite en Algérie, le président français s'est rendu à Tlemcen, dans l'ouest du pays. François Hollande était accompagné de son homologue algérien. Après un bain de foule, il a reçu le titre de docteur honoris causa de l'université de la ville, avant de s'adresser aux étudiants.

Avec notre envoyé spécial à Tlemcen, Florent Guignard

La jeunesse, telle est la grande affaire de François Hollande en France. Sa grande priorité. Alors, après le discours d’Alger pour solder le passé, voici venu le discours de Tlemcen pour s’adresser à la jeunesse, à celle qui a grandi à l’ombre du terrorisme.

« Vous avez, jeunesse algérienne, eu une enfance douloureuse, explique le président français à la tribune. Vous avez parfois grandi dans la peur. Mais aujourd’hui, à l’image de l’Algérie, vous êtes sortis victorieux de ce combat. »

Les deux tiers des Algériens ont moins de 35 ans. Et François Hollande en est convaincu : la jeunesse est la richesse de l’Algérie, malgré le chômage et l’incertitude liée à l’avenir.

« Parfois, cette inquiétude conduit certains à vouloir quitter leur propre pays malgré l’amour qu’ils lui portent, et à regarder vers l’Europe, vers la France, continue le chef d'Etat. Nous, nous sommes prêts à recevoir, bien sûr, des étudiants qui viennent se former. Mais l’avenir des Algériens, il est en Algérie. »

Un discours diversement apprécié par les étudiants de Tlemcen. « Bon, on le sait que notre avenir est en Algérie, mais il n’a pas à le dire, on le sait », confie un jeune homme. « On vous accepte comme étudiant ou comme touriste, mais pas pour un emploi », s’indigne une jeune femme. La France n’est plus forcément le pays qui fait rêver la jeunesse algérienne.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.