Republier
France Nigeria

La famille de l'otage français enlevé au Nigeria s'inquiète de l'absence de nouvelles


©

Au Nigeria, il n'y a toujours aucune nouvelle d'un Français enlevé le 19 décembre dans le nord du pays par une trentaine d'hommes armés qui ont attaqué la résidence d'une compagnie française travaillant sur un projet de ferme éolienne à Katsina. Deux Nigérians ont été tués lors de cette action. L'otage, Francis Collomp, âgé de 63 ans, est malade et a besoin de médicaments, selon sa femme.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.