Le Rwanda, accusé de soutien à la rébellion congolaise, entre au Conseil de sécurité de l’ONU - Afrique - RFI

 

  1. 11:00 TU Journal
  2. 11:15 TU Sessions d'information
  3. 11:30 TU Journal
  4. 11:33 TU Sessions d'information
  5. 12:00 TU Journal
  6. 12:10 TU Grand reportage
  7. 12:30 TU Journal
  8. 12:33 TU Sessions d'information
  9. 12:40 TU Accents d'Europe
  10. 13:00 TU Journal
  11. 13:10 TU Sessions d'information
  12. 13:30 TU Journal
  13. 13:33 TU Danse des mots
  14. 14:00 TU Journal
  15. 14:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  16. 14:30 TU Journal
  17. 14:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 15:00 TU Journal
  19. 15:10 TU Autour de la question
  20. 15:30 TU Journal
  21. 15:33 TU Autour de la question
  22. 16:00 TU Journal
  23. 16:10 TU Radio foot internationale
  24. 16:30 TU Journal
  25. 16:33 TU Radio foot internationale
  1. 11:00 TU Journal
  2. 11:15 TU Sessions d'information
  3. 11:30 TU Journal
  4. 11:33 TU Sessions d'information
  5. 12:00 TU Journal
  6. 12:10 TU Grand reportage
  7. 12:30 TU Sessions d'information
  8. 13:00 TU Journal
  9. 13:10 TU Sessions d'information
  10. 13:30 TU Journal
  11. 13:33 TU Danse des mots
  12. 14:00 TU Journal
  13. 14:10 TU Autour de la question
  14. 14:30 TU Journal
  15. 14:33 TU Autour de la question
  16. 15:00 TU Journal
  17. 15:10 TU Radio foot internationale
  18. 15:30 TU Journal
  19. 15:33 TU Radio foot internationale
  20. 16:00 TU Journal
  21. 16:10 TU Couleurs tropicales
  22. 16:30 TU Journal
  23. 16:33 TU Couleurs tropicales
  24. 17:00 TU Journal
  25. 17:10 TU Sessions d'information
fermer

Afrique

EN BREF M23 ONU Paul Kagame RDC Rwanda

Le Rwanda, accusé de soutien à la rébellion congolaise, entre au Conseil de sécurité de l’ONU

media  

Le 1er janvier 2013, le Rwanda occupera officiellement un des sièges africains des Nations unies en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité et ce pour un mandat de deux ans. Pourtant, le pays a été cité en juin dernier dans un rapport de l’ONU mettant en cause sa participation dans le soutien technique et financier aux rebelles du M23 qui sévissent dans l’est de la RDC. Philippe Bolopion, directeur de l’ONG Human Rights Watch auprès des Nations unies invite le Conseil à se montrer ferme vis-à-vis du Rwanda.
 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.