Cameroun: figure de la défense des droits homosexuels, Alice Nkom craint pour sa vie - Afrique - RFI

 

  1. 16:00 TU Journal
  2. 16:10 TU Sessions d'information
  3. 16:30 TU Journal
  4. 16:33 TU Sessions d'information
  5. 16:40 TU Afrique presse
  6. 17:00 TU Journal
  7. 17:10 TU Sessions d'information
  8. 17:30 TU Journal
  9. 17:33 TU Sessions d'information
  10. 17:40 TU Orient hebdo
  11. 18:00 TU Journal
  12. 18:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  13. 18:30 TU Journal
  14. 18:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  15. 19:00 TU Journal
  16. 19:10 TU Musiques du monde
  17. 19:30 TU Journal
  18. 19:33 TU Musiques du monde
  19. 20:00 TU Journal
  20. 20:10 TU Musiques du monde
  21. 20:30 TU Journal
  22. 20:33 TU Musiques du monde
  23. 21:00 TU Journal
  24. 21:10 TU Si loin si proche
  25. 21:30 TU Journal
  1. 16:00 TU Journal
  2. 16:10 TU Si loin si proche
  3. 16:30 TU Journal
  4. 16:33 TU Si loin si proche
  5. 17:00 TU Journal
  6. 17:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  7. 17:30 TU Journal
  8. 17:33 TU Sessions d'information
  9. 17:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  10. 20:00 TU Journal
  11. 20:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  12. 20:30 TU Journal
  13. 20:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  14. 21:00 TU Journal
  15. 21:10 TU Orient hebdo
  16. 21:30 TU Journal
  17. 21:33 TU Le club RFI
  18. 22:00 TU Journal
  19. 22:10 TU Archives d'Afrique
  20. 22:30 TU Journal
  21. 22:40 TU Archives d'Afrique
  22. 23:00 TU Journal
  23. 23:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  24. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique

Cameroun Droits de l’homme Droits des femmes EN BREF Justice

Cameroun: figure de la défense des droits homosexuels, Alice Nkom craint pour sa vie

media  

L'avocate camerounaise Alice Nkom est connue au Cameroun comme l'une des rares personnes à lutter contre la répression de l'homosexualité. Elle révèle ce 1er janvier 2013 craindre pour sa propre vie. La présidente de l'association pour la défense des droits des homosexuels (ADEFHO) au Cameroun se dit victime de messages la menaçant de mort et provenant d'inconnus.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.