RCA: à Damara, ville désertée par ses habitants, les militaires tchadiens occupent le terrain

Soldats tchadiens à Damara, en République centrafricaine, le 2 janvier 2013.
© AFP / Sia Kambou

Le général Jean-Félix Akaga, le commandant de la Fomac, la Force multinationale d’Afrique centrale, s’est rendu mercredi 2 janvier à Damara, à 75 kilomètres de Bangui. Il a été saluer le contingent tchadien, arrivé en Centrafrique peu après le début de la progression rebelle. Un contingent désormais officiellement intégré à la Fomac. Damara, dernier verrou avant la ville de Bangui à mi-chemin entre Sibut et la capitale, est une ville vidée de ses habitants. Bon nombre d’entre eux ont fuit en brousse, de peur de voir les combats éclater dans cette localité stratégique.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.