François Hollande : «la France répondra à la demande d'aide des autorités maliennes» - Afrique - RFI

 

  1. 12:10 TU Sessions d'information
  2. 12:30 TU Journal
  3. 12:33 TU Sessions d'information
  4. 12:40 TU Grand reportage
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU Séries
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU Séries
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Autour de la question
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Autour de la question
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Priorité santé
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Priorité santé
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Couleurs tropicales
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Couleurs tropicales
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU Grand reportage
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU Sessions d'information
  25. 17:40 TU Accents d'Europe
  1. 12:10 TU Grand reportage
  2. 12:30 TU Sessions d'information
  3. 13:00 TU Journal
  4. 13:10 TU Sessions d'information
  5. 13:30 TU Journal
  6. 13:33 TU Danse des mots
  7. 14:00 TU Journal
  8. 14:10 TU Autour de la question
  9. 14:30 TU Journal
  10. 14:33 TU Autour de la question
  11. 15:00 TU Journal
  12. 15:10 TU Priorité santé
  13. 15:30 TU Journal
  14. 15:33 TU Priorité santé
  15. 16:00 TU Journal
  16. 16:10 TU Couleurs tropicales
  17. 16:30 TU Journal
  18. 16:33 TU Couleurs tropicales
  19. 17:00 TU Journal
  20. 17:10 TU 7 milliards de voisins
  21. 17:30 TU Journal
  22. 17:33 TU 7 milliards de voisins
  23. 18:00 TU Journal
  24. 18:10 TU Sessions d'information
  25. 18:30 TU Sessions d'information
Urgent

Agathon Rwasa a été élu 1er vice-président de l’Assemblée nationale par 108 voix sur 112, dont celles des députés du CNDD-FDD, le parti au pouvoir au Burundi. Agathon Rwasa était parmi les leaders de l’opposition dénonçant la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat présidentiel. Il avait également affirmé ne pas reconnaître les résultats de l’élection présidentielle du 21 juillet dernier.

fermer

Afrique

EN BREF France François Hollande Mali

François Hollande : «la France répondra à la demande d'aide des autorités maliennes»

media  

A l'occasion de ses voeux au corps diplomatique, le président François Hollande a évoqué la situation au nord du Mali. Une déclaration en forme de réponse à l'appel au secours de Dioncounda Traoré, le président de la transition malienne, face à l'avancée des islamistes vers le sud du pays. La France répondra à la demande d'aide, notamment militaire, formulée par le pouvoir malien, mais dans le strict cadre des résolutions des Nations unies, a annoncé le chef de l'Etat.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.