Mali: le coût de l'opération Serval - Afrique - RFI

 

  1. 11:33 TU Sessions d'information
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU Sessions d'information
  4. 12:30 TU Journal
  5. 12:33 TU Sessions d'information
  6. 12:40 TU Grand reportage
  7. 13:00 TU Journal
  8. 13:10 TU LES MAITRES DU MYSTERES
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Autour de la question
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Autour de la question
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Radio foot internationale
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Radio foot internationale
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Priorité santé
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Priorité santé
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU La bande passante
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU La bande passante
  25. 18:00 TU Journal
  1. 11:33 TU Sessions d'information
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU Grand reportage
  4. 12:30 TU Sessions d'information
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU Sessions d'information
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU Danse des mots
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Autour de la question
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Autour de la question
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Radio foot internationale
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Radio foot internationale
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Priorité santé
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Priorité santé
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU La bande passante
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU La bande passante
  25. 18:00 TU Journal

Dernières infos

  • En Islande, le survol du volcan Bardarbunga est de nouveau autorisé
  • Ukraine: l'Alliance atlantique appelle les Russes à cesser leurs «actions militaires illégales» (Rasmussen)
  • Ukraine: Vladimir Poutine indique vouloir forcer Kiev à négocier avec les insurgés séparatistes
  • L'Otan ne ferme pas la porte à l'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance (Rasmussen)
  • Turquie: le Premier ministre présente son gouvernement, Cavusoglu nommé chef de la diplomatie (officiel)
  • L'Ukraine envisage de relancer son processus d'adhésion à l'Otan (Premier ministre)
  • Il y aura de «forts risques» autour des livraisons hivernales de gaz vers l'Europe (ministre russe de l'Energie)
  • Ukraine: près de 2600 morts dans le conflit dans l'Est du pays (ONU)
  • La compagnie Malaysia Airlines va couper dans ses effectifs et procéder au changement de PDG (actionnaire majoritaire)
fermer

Afrique

Ansar Dine AQMI France Mali

Mali: le coût de l'opération Serval

media

3 000 militaires français sont actuellement engagés dans le cadre de l'opération Serval au Mali. Equipement, armement, logistique : quel sera le montant de la facture pour le budget français ? Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a promis toute la transparence sur ce sujet. Une chose est certaine, ce type de dépenses est provisionné.

Avant de se lancer dans un quelconque pronostic sur le coût d'une opération en cours, tous les experts militaires interrogés se prémunissent en soulignant que cela peut varier du jour au lendemain en fonction de l'évolution et de la durée du conflit.

Ceci posé, une opération comme Serval bénéficie pour son financement d'un budget spécifique propre aux opérations extérieures : il s'agit d'une ligne budgétaire d'environ 600 millions d'euros, soit 2% du budget de la Défense qui est de 30 milliards.

Se référant à des opérations similaires passée comme en Agfhanistan ou en Libye, les spécialistes des questions de défense estiment que les dépenses quotidiennes de l'armée française devraient atteindre 1 million à 1,5 million d'euros par jour.

Des dépenses pouvant augmenter, surtout si l'offensive devait s'intensifier, ou le conflit se prolonger de plusieurs mois. Les surcoûts engendrés sont généralement assumés en France à la fin de l'exercice budgétaire par des mesures complémentaires adoptées à l'Assemblée nationale.

Toutefois, ces amendements ne suffisent pas toujours à couvrir la totalité des coûts des opérations, ce qui contraint l'armée à faire des économies pénalisantes pour son bon fonctionnement, avancent certains spécialistes.

Pourquoi, se demandent-ils alors, ne pas suivre l'exemple américain qui avait fait appel à des contributeurs extérieurs pour assumer une partie des dépenses pendant la guerre du Golfe en 2003 ?

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.