Le collectif des avocats des victimes de Hissène Habré réagit aux accusations du défenseur de l'ancien président tchadien - Afrique - RFI

 

  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Musiques du monde
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Musiques du monde
  5. 22:00 TU Journal
  6. 22:10 TU Archives d'Afrique
  7. 22:30 TU Journal
  8. 22:40 TU Archives d'Afrique
  9. 23:00 TU Journal
  10. 23:10 TU Si loin si proche
  11. 23:30 TU Journal
  12. 23:33 TU Si loin si proche
  13. 21:00 TU Journal
  14. 21:10 TU Mondial sports
  15. 21:30 TU Journal
  16. 21:33 TU Mondial sports
  17. 22:00 TU Journal
  18. 22:10 TU Le débat africain
  19. 22:30 TU Journal
  20. 22:40 TU Le débat africain
  21. 23:00 TU Journal
  22. 23:10 TU Internationales
  23. 23:30 TU Journal
  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Orient hebdo
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Le club RFI
  5. 22:00 TU Journal
  6. 22:10 TU Archives d'Afrique
  7. 22:30 TU Journal
  8. 22:40 TU Archives d'Afrique
  9. 23:00 TU Journal
  10. 23:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  11. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique

Hissène Habré Idriss Déby Itno Sénégal Tchad EN BREF

Le collectif des avocats des victimes de Hissène Habré réagit aux accusations du défenseur de l'ancien président tchadien

media  

Le collectif des avocats des victimes de Hissène Habré réagit aux accusations du défenseur de l'ancien président tchadien. Dans une lettre ouverte adressée au président sénégalais Macky Sall, Me François Serres accuse le président tchadien Idriss Déby d'être «l'enquêteur en chef de ce procès», après avoir dit-il, fait monter de toutes pièces des accusations contre Hissène Habré. L'avocat accuse également la ministre de la justice sénégalaise, Aminata Touré, de violer différents principes de droits tel que l'autorité de la chose jugée, l'indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs. Des accusations que rejette Me Assane Dioma Ndiaye qui coordonne le collectif des avocats des victimes de Hissène Habré.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.