Des drones américains basés au Niger dans le cadre des opérations au Mali

Selon nos informations, le gouvernement de Niamey a donné son feu vert aux Etats-Unis pour qu'ils fassent stationner des drones sur le territoire nigérien, dans le cadre des opérations militaires actuelles au Mali voisin.

D'après une source nigérienne haut placée, le président Issoufou a donné son feu vert en début de semaine au déploiement de drones américains. C'était à l'occasion d'un rendez vous avec l'ambassadeur des Etats-Unis à Niamey. Selon cette même source, les avions sans pilotes stationneront dans la région désertique d'Agadez.

Le ministre nigérien de la Défense, Mahamadou Karidjo, affirme lui qu'il n'a pas encore reçu le document officiel confirmant le déploiement de ces drônes, mais qu'ils seront bienvenus au Niger.

« Avec les événements du Mali, Niamey est la capitale la plus proche du théâtre d’opérations. Et tous ceux qui peuvent nous apporter un plus, pour surveiller notre frontière avec le Mali et tous les autres pays limitrophes, seront certainement les bienvenus. C’est vous, les journalistes, qui racontez que les terroristes ont des moyens absolument effarants. Alors nous pensons qu'avoir beaucoup plus de moyens qu’eux serait toujours mieux ».

L'idée de déployer des drones américains en territoire nigérien pour surveiller les mouvements suspects dans la zone n'est pas nouvelle. Elle a été évoquée plusieurs fois ces derniers mois, certainement le mois dernier encore pendant la visite à Niamey du General Carter Ham, le patron d'Africom.

Une façon de compléter le dispositif de surveillance des Etats-Unis qui ont déjà des avions de reconnaissance dans la région. Selon un officiel nigérien, le déclenchement des opérations au Mali et la prise d'otages d'In Amenas auraient précipité les choses.