Republier
France Mali

Soldat tué au Mali: Le Drian réaffirme la «détermination» de la France

Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a décerné à Harold Vormezeele le titre de Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume.
© AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

Une cérémonie d'hommage national a été rendue ce vendredi 22 février au légionnaire Harold Vormezeele, tué mardi 19 février dans le nord-est du Mali au cours de combats contre les islamistes. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a salué la mémoire du soldat et réaffirmé la « détermination » de la France à « continuer le combat contre le terrorisme. »

Ses parents, ses deux frères, toute la famille d’Harold Vormezeele, âgé de 33 ans lorsqu’il a été tué, était présente. Pendant la cérémonie, les visages sont restés fermés, graves. Le cercueil du jeune soldat a été amené dans la cour d’honneur des Invalides, porté par huit compagnons d’armes du deuxième Régiment étranger de parachutistes, le REP de Calvi, basé en Corse. Le ministre de la Défense a ensuite pris la parole pour lui rendre hommage.

Jean-Yves Le Drian a retracé le parcours de ce guerrier, qui a passé quatorze ans dans la légion étrangère. « Vous aviez fait le choix de lier votre destin à celui de la France », a clamé le ministre de la Défense, comme s’adressant directement au soldat qui a obtenu la naturalisation française en 2010. « Vous êtes mort pour la France, l’un de vos deux pays, avec la Belgique », a continué le ministre, saluant par ailleurs « la présence et l’engagement » de ce pays aux côté de la France au Mali.

Assurant que la France était toute entière rassemblée pour saluer le souvenir du « sacrifice » du soldat, Jean-Yves Le Drian a également tenu à réaffirmer sa « détermination la plus totale à continuer le combat contre le terrorisme, où qu’il se trouve. »

Harold Vormezeele a été élevé à l'ordre de Chevalier de la Légion d'honneur. Il sera enterré en Belgique. Son décès porte à deux le nombre de militaires français tués au Mali depuis le début de l’opération Serval, le 11 janvier dernier.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.