Republier
Djibouti

Djibouti : nette avance du parti au pouvoir après des résultats provisoires


©

Ce samedi 23 février 2013 au matin, des premiers résultats sont tombés à Djibouti après les élections législatives de la veille. Et selon le gouvernement, le parti au pouvoir est majoritaire dans la capitale.

Des résultats encore provisoires puisque l’on n'a des chiffres, pour l’instant, que pour Djibouti, ville où vivent tout de même les 3/4 des habitants du pays. L'UMP, l'Union pour la majorité présidentielle, l'emporterait avec 49,39% contre 47,61% pour l'opposition. Dans les cinq autres circonscriptions, nettement plus rurales et moins peuplées, le parti au pouvoir depuis 1999 serait là aussi en tête.

L'opposition, de son côté, dénonce des fraudes massives et parle d'une plaisanterie. Et pourtant, pour la première fois depuis dix ans, elle pourrait obtenir des sièges à l'Assemblée. C'était d'ailleurs son objectif, et elle avait mis toutes les chances de son côté.

Les cinq partis d'opposition unis

D'abord, l'opposition s'était présentée unie, les cinq partis réunis en une grande coalition. Ensuite, pour la première fois aussi, une dose de proportionnelle avait été introduite dans le scrutin majoritaire, permettant en théorie une plus grande représentativité. C'est ce qui avait, entre autres, incité l'opposition à ne pas boycotter le scrutin de vendredi. Mais évidemment il faut encore attendre pour connaître la répartition en nombre de siège.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.