Le Bénin réfute les appels à la vigilance du Quai d'Orsay concernant son territoire - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Sessions d'information

 

  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU La bande passante
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU La bande passante
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU Couleurs tropicales
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU Couleurs tropicales
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Accents d'Europe
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Danse des mots
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Autour de la question
  18. 23:30 TU Journal
  19. 23:33 TU Autour de la question
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU La bande passante
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:40 TU La bande passante
  25. 20:00 TU Journal
  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU Décryptage
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU Débat du jour
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU Couleurs tropicales
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU Couleurs tropicales
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Radio foot internationale
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Radio foot internationale
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique

Bénin France Terrorisme EN BREF

Le Bénin réfute les appels à la vigilance du Quai d'Orsay concernant son territoire

media  
Benoît Degla, ministre béninois de l'Intérieur. etranger.gouv.bj

Le Bénin se dit « stupéfait » après les mises en garde de Paris contre les risques d'attentats ou d'enlèvements dans ce pays. Dans ses conseils aux voyageurs, le ministère français des Affaires étrangères demande à ses ressortissants d'observer une « vigilance accrue », notamment dans le nord-est du Bénin, à la frontière avec le Nigeria. Les autorités béninoises ont appris l'information par les médias. Benoît Dégla est le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique. Il accuse les diplomates de l'ambassade de France d' « excès de zèle » et de créer une « psychose artificielle ».

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.