Elections à Djibouti: Ylias Moussa Dawalleh répond aux soupçons de fraude massive


©

La majorité présidentielle a remporté 80% des 65 sièges de députés à l'issue des legislatives du vendredi 22 février, comme le lui permettait la nouvelle loi électorale. Une victoire contestée par la coalition de l'opposition, qui accuse le régime d'Ismaël Omar Guelleh d'avoir fraudé massivement. Le ministre des Finances Ylias Moussa Dawalleh, également secrétaire général du Rassemblement populaire pour le progrès (RPP), le parti présidentiel, réagit à toutes ces accusations.