Procès Habré: le Tchad s'apprête à verser sa contribution

L'ancien président tchadien Hissène Habré, lors de sa visite à Paris, le 21 octobre 1989.
© AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

Le Tchad est sur le point de verser une contribution de deux milliards de francs CFA au procès Hissène Habré. L'opération de décaissement a été lancée mercredi 27 février lors d'une visite du représentant de l'Union Africaine pour l'affaire Habré à N'Djamena, Me Robert Dossou. Selon lui, l'arrivée des premières contributions financières assure d'ores et déjà aux chambres africaines extraordinaires chargées de juger l'ancien président tchadien, une autonomie d'une année au moins.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.